Skip to the content

La France et Le Mexique sont unis par des liens historiques et culturels

Historiquement, les deux pays ont noué des liens importants, basés sur les échanges culturel et social.

Le Président Lázaro Cárdenas (1934-1940) a notamment favorisé les relations entre le Mexique et la France.

Dans un message à Albert Lebrun, Président français, le 11 juin 1940, le Président Lázaro Cárdenas note que lepeuple français “… a été légendairement le porte parole des libertés humaines et des droits de l'homme, ainsi que de la moralitéinternationale.”

Le désir de préserver et de transmettre aux nouvelles générations leur histoire, leur culture et leur éducation, a conduit les immigrants français à créer au Mexique des écoles dans la tradition et les statuts de leur pays.

En 1860 ont été fondés l’école Franco Mexicaine, dirigée par Pedro Dalcourt, et le réputé Lycée Forunier, animé par Adrian Forunier.

Trois décennies plus tard est créé le Collège Français, géré par E. Hubaut, et en 1897 est inauguré le tant attendu Lycée Français.

Intéressés d’avoir au Mexique une école respectant les principes essentiels de l'éducation française, 126 membres de la Colonie française fondent le 18 septembre 1937 l'association dénommée : “Liceo Franco Mexicano, A.C”.

La première scolarité offerte par le Lycée se déroule dans un espace appartenant aux frères maristes, situé au 193 de la « Calzada Melchor Ocampo ». Elle comprendl’école maternelle et élémentaire (avec demi-pension), le collège (avec internat complet) et le lycée. Plus tard, une fois terminé le contrat de location à Melchor Ocampo, a été recherché un nouvel emplacement susceptible d'offrir de meilleures conditions d'études pour tous les élèves dont les parents avaient émigré au Mexique.

 

Pierre Fouque et Paul Le Brun, des personnalités de la communauté française,croient en la possibilité de créer un nouvel établissement, et demandent de l’aide àl’ambassadeur de France au Mexique, Monsieur Gabriel Bonneau. Celui-ci adhère à ce grand rêve de réaliser une oeuvre éducative à portée biculturelle, trilingue et suivant les programmes d'éducation établis en France et décide de demander l'appui du gouvernement français.

Ce dernier, fait essentiel, s'engage à envoyer des professeurs français.

En 1949 une campagne de collecte de fonds démarre et la première partie des terrains destinés à acueillir la nouvelle école, est achetée. Les dons proviennentprincipalement de Français déjà établis au Mexique, de leurs sociétés où des entreprises dans lesquelles ils travaillent et, bien sûr, de quelques sociétés mexicaines.

Le terrain est acheté dans le quartier de Polanco.

Ce quartier commençait à peine à se développer et, de ce fait, pendant longtemps, on considéra que l'emplacement était difficile d'accès, car il ètait entouré deterrains vagues et l'on pouvait voir les champs de maïs ainsi que les vaches en train de paître. Il faut dire que le prix duterrain était très accessible à cette époque, raison pour laquelle il fut acheté. Aujourd'hui Polanco est un des quartiers résidentiels et commerciaux les plus denses en population et parmi les plus côtés de la ville de Mexico.

La première étape de la construction a été réalisée en à peine sept mois et demi (de mars à octobre 1950).

Le projet émane du renommé architecte russo-mexicain Vladimir Kaspé. Le 5 octobre 1950 est inauguré le nouvel édifice du Lycée Franco Mexicain, situé au numéro 1521 de la rue Homero, à l'angle de la rue Plinio, dans le quartierde Polanco. Tout au long des années, les générations successives vont ainsi bénéficier de l’effort réalisé.