Skip to the content

Vladimir Kaspé

Architecte mexicain, professeur et écrivain, d’origine russe, il est né le 3 mai 1910 à Harbin, Mandchourie [actuellement Chine], et est décédé à Mexico le 7 octobre 1996. En 1926, il s’installe à Paris où, de 1929 à 1935, il étudie à l’Ecole des Beaux Arts, sous la direction de Georges Gromort. En 1942, il revient au Mexique où il combine son travail éditorial pour la revue Arquitectura México – dirigée par l’architecte Mario Pani, qui l’a invité à travailler au Mexique – avec ses premières commandes parmi lesquelles se trouve le collège Albert Einstein (1949), construit en briques apparentes. Le Lycée Franco Mexicain en 1950 et la Faculté d’Économie de la Cité Universitaire en 1953, avec J. Hanhausen, sont deux autres exemples remarquables de consructions scolaires caractérisées par leur austérité formelle. De 1950 aux années 1970 Kaspé continue à construire dans la ville de Mexico avec comme exemples exceptionnels de son travail le « Súper servicio Lomas », un ensemble qui abrite une station service, des locaux commerciaux, une salle des fêtes et un concessionnaire d’automobiles, le « Centro Deportivo Israelita » (1950–1962), situé en bordure du périphérique nord, les laboratoires Roussel en 1961, situés sur l’avenue Universidad à l’angle de M. A. de Quevedo ainsi que les bureaux de « Centrales de Supermercados, S.A. » en 1962, situés Calzada Vallejo.

Entre 1945 et 1975 il a également construit plus de 30 maisons et le bloc de services du « Conjunto Habitacional “El Rosario” » à Mexico. Il a aussi exercé ses talents exceptionnels de Professeur de théorie et d’analyse de l’architecture à l’Université Nationale de Mexico (1943–1973) ainsi que dans d’autres universités, notamment l’Université Iberoamericana et l’Université La Salle.